[Critique] 3DS – Pokémon X & Y

Originalement publié sur www.geeksandcom.com le 30 octobre 2013.

Test de Pokémon X et Pokémon Y : un vent de fraicheur attendu!

C’est le 12 octobre dernier qu’est sorti sur le marché la 6ème génération du jeu Pokémon. Communément appelé « X » et « Y », les deux titres sont les tous premiers de la série Pokémon à ne pas faire de lien direct avec une couleur ou éclat. Cette nouvelle génération est également la première jouable uniquement sur la gamme Nintendo 3DS (et maintenant 2DS) bien que cette console soit déjà sur le marché depuis 2 ans (à peine quelques semaines pour la 2DS).

La console Nintendo 3DS ayant des capacités techniques plus avancée depuis la première Gameboy, l’attente envers la série était inévitablement élevée pour cette nouvelle génération. Depuis les premiers jeux sortis en 1998, malgré une forte amélioration à chaque génération, la jouabilité se faisait en 2D, c’est à dire, sur un fond plat sans texture ou effet de profondeur. Nintendo et Gamefreak (la compagnie qui crée le jeu) le savaient et c’est donc avec un tout nouveau visuel que ces derniers nous donnent les fabuleux Pokémon X et Pokémon Y.

Lorsque la qualité visuelle d’un jeu fait vraiment la différence

En bref, l’histoire de Pokémon X et Pokémon Y est relativement simple et quelque peu semblable à l’histoire de l’avant dernière génération. On incarne un(e) jeune adolescent(e) (au choix) qui se fait demander de l’aide par un professeur spécialisé en Pokémon pour découvrir les Pokémon et compléter une encyclopédie électronique, le Pokédex. Le personnage va alors rencontrer sur sa route des personnes aux mauvaises intentions et il devra alors les empêcher de réaliser leurs plans. Ce n’est donc pas au niveau de l’histoire que se situe le plus grand changement de la série!

Le changement principal, que l’on peut voir dès les premières minutes du jeu, concerne les prises de vue lors du contrôle du personnage avec le stick analogique de la Nintendo 3DS. En effet, on remarque immédiatement un réel effet de profondeur que l’on ne ressentait pas réellement dans les jeux précédents. Que ce soit pour découvrir la région de Kalos, ou pour combattre des dresseurs, le résultat est impressionnant et frappant. Au point que le jeu est surprenant à regarder et agréable plus que jamais à jouer.

De plus, le joueur a maintenant la possibilité d’habiller et de coiffer son personnage selon les options offertes et surtout selon l’argent amassé durant la partie. Bien qu’accessoire, il est intéressant de pouvoir changer l’apparence de ce dernier.

Encore plus de Pokémon, avec une touche… féérique!

Plusieurs personnes se souviennent sans doute des premières émissions télévisées de Pokémon, qu’ils aient joué au jeu ou pas. À l’époque on parlait de 151 Pokémon. Avec toutes les nouvelles générations de Pokémon qui ont été créées par la suite, il y en a maintenant plus de 700. Ce chiffre est impressionnant, mais ces différents Pokémon était répertoriés sur 17 différents types pour organiser cela.

Un 18ème type de Pokémon a été créé et fait son apparition dans Pokémon X et Pokémon Y. Le type « Fairy » a ses propres faiblesses mais aussi ses propres forces comme des attaques très puissantes contre les Pokémon de type Dragon par exemple.

Il n’est pas très difficile, voire prévisible, de savoir quel Pokémon possède des capacités féériques puisqu’une grande majorité d’entre eux, autant les anciens Pokémon que les nouveaux, sont de couleur rose, pas très costauds ou encore quelque peu… frêles!

Sylveon, l’évolution féérique de Eeve

Pokémon X et Pokémon Y : des mégas évolutions impressionnantes!

Un autre changement majeur est l’instauration d’un autre stade d’évolution pour plusieurs Pokémon. Cette évolution n’est possible que si le joueur possède un bracelet et une pierre spéciale. Malheureusement, ce dernier stade évolutif est de courte durée et prend fin lorsque le joueur a terminé le combat. En revanche, il peut être réutilisé autant de fois que désiré tant qu’un combat est en cours.

Une différence est à noter entre la version X et la version Y lors de l’évolution de certains Pokémon. Il y a deux versions ultimes pour certains et il faudra alors jouer aux deux versions du jeu et se partager ces derniers pour les posséder dans une seule partie.

Ces différentes évolutions finales selon la version choisie du jeu est quelque chose que l’on avait déjà dans un jeu comme Ni No Kuni: The Wrath of the White Witch par exemple. Dans ce jeu, où l’on capture également des bestioles qui peuvent évoluer, nous pouvons choisir entre deux choix de types différents lors de la dernière évolution. Ce n’est donc pas une nouveauté dans Pokémon X et Y, mais cette option est surtout intéressante pour les joueurs qui veulent tous les capturer.

Pokémon-Amie, et autres options pratiques.

Une autre des nouveautés est que l’on peut s’occuper des Pokémon en les caressant, les nourrissant ou en jouant avec eux. Ces derniers démontrent qu’ils veulent jouer ou manger par une petite bulle indiquant un gâteau et une note de musique. Tel un tamagotchi, nous devons subvenir à leur besoin pour avoir un bel amitié avec eux. Heureusement, le bruit strident du tamagotchi n’a pas été copié et les Pokémon ne mourront pas si nous ne les nourrissons pas.

Pokemon-Amie - Pikachu

Cette option, malgré qu’enfantine, peut avoir son utilité (tout comme les autres options offertes) puisque celle-ci peut servir à renforcer le lien d’amitié avec nos Pokémon. Il sera même possible de faire évoluer certains Pokémon grâce à ce lien et même de renforcer leurs capacités au combat. Les plus valeureux dresseurs se serviront donc énormément de ces options et leurs opposants n’ont qu’à bien se préparer!

Pikachu, ce chouchou…

Un petit hommage a été fait au célèbre Pikachu dans Pokémon X et Y. À chaque fois que Pikachu se bat, sa voix se fait entendre. Qu’il perde ou qu’il gagne, le ton de celle-ci varie selon l’événement. Quoi que adorable à souhait, il aurait été fort appréciable que tous les Pokémon aient le même style de voix… Effectivement, tous les autres ont encore une voix électronique. Malgré tout, on t’aime Pikachu!

Pokémon X et Pokémon Y : deux excellents jeux qui laissent entrevoir une suite!

Je joue à Pokémon depuis le début de la série mais je dois avouer que j’avais perdu de l’intérêt envers la série à l’époque de la Gameboy Advance. En revanche, depuis la 5ème génération avec les titres Black & White 1 et 2, un regain d’intérêt majeur était survenu! Les nouveautés sont flagrantes et ont accrochés mon éternel cœur nostalgique d’enfant.

Pour ce qui est de Pokémon X et Pokémon Y, mon intérêt s’est changé en passion. Bien que je ne sois pas le « meilleur dresseur » et que je me tienne très loin des combats en ligne, j’adore jouer au mode histoire, découvrir les nouveaux Pokémons et apprendre leurs qualités ainsi que leurs faiblesses.

En plus d’avoir eu la possibilité de choisir pour la première fois la langue dans laquelle je veux jouer ma partie, le fait de pouvoir personnaliser mon personnage comme je veux m’a séduit. Le rendu visuel est à couper le souffle et j’apprécie les changements d’angles de caméra qui nous font apprécier le paysage. Les combats entre Pokémon ont maintenant l’air plus vrai que jamais et chaque attaque me surprend par leur petite animation particulière. Bien que l’option 3D ne soit qu’applicable durant les scènes de combats, il n’est pas regrettable de ne pas l’activer. En revanche, un effort aurait été apprécié pour que l’effet 3D soit applicable tout le temps.

Si les fanatiques apprécient déjà leur expérience dans Pokémon X et Y (les 4 millions de jeux vendu lors des premiers 48 heures le prouvent bien), les nouveaux joueurs ne peuvent qu’en redemander. Cela tombe bien puisque tout comme le laissait présager les anciens jeux (malgré la dernière génération Black & White qui a eu une suite directe Black & White 2), il y aura probablement un troisième titre du nom de « Pokémon Z ».

Je vous suggère fortement Pokémon X et Y peu importe l’âge que vous avez. Il est tout de même beaucoup plus intéressant à suggérer aux enfants qu’un jeu tel que Grand Theff Auto V ou un des milliers de jeu de type Call of Duty… Et puis Noël se prépare bientôt!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s