[Critique] PS3 – Uncharted 3: Drake’s Deception

Originalement publié sur http://www.geekbecois.com le 9 novembre 2011.

Acclamé par la majorité des sites internet de jeux vidéo, Uncharted 2: Among Thieves fut sans doute le meilleur jeu de l’année en 2009. L’équipe de Naughty Dog a surpris bien des gens par un jeu d’une beauté remarquable, sans défaut et d’une jouabilité simple et efficace.

Sorties la semaine dernière, les aventures de Nathan dans Uncharted 3: Drake’s Deception sont encore plus explosives que jamais. Regardons maintenant si le troisième opus saura tirer autant d’éloges que son prédécesseur.

Fiche Technique:

Développeur: Naughty Dog

Éditeur: Sony

Support: Depuis le 01 novembre 2011 sur PS3.

Type: Action, Aventure, Tir à la 3ième personne.

Nombre de joueur: 1

Multijoueur: oui

Langue: Anglais et français et plusieurs autres

Sous-titre: Anglais et français et plusieurs autres

En bref:

Nathan Drake et Victor Sullivan essaient de vendre la fameuse bague que Nathan portait au cou lors de ses dernières aventures. L’échange tourne mal et ceux-ci se trouvent en face d’une dame au nom de Katherine Marlowe qui prend la bague de Nathan et quitte les lieux. La bague volée sert à enclencher un mécanisme qui permet de décoder un langage qui localise une citée perdue.

Avec l’aide de leur ami Charlie Cutter, de Chloé Frazer et d’Elena Fraser, “Nate” et “Sully” découvriront que la cité perdue, datant de l’époque du roi Salomon, détient un pouvoir immense que Katherine Marlowe veut à tout prix posséder. Nos héros doivent donc empêcher Katherine d’obtenir ce pouvoir qui pourrait être catastrophique pour la planète.

Scénario:

Il faut s’y attendre, les aventures de Nathan Drake sont toujours rocambolesques et tiennent surtout à nous impressionner plutôt qu’à nous éduquer. Vous n’apprendrez donc rien puisque cette cité perdue n’est que pure fiction.

Dès le début du jeu, nous apprenons la situation qui a mené Drake et Sullivan à se rencontrer. Ce n’est pas bête mais pour quelqu’un qui jouera à Uncharted 3 sans avoir joué aux deux autres titres, ce détail paraîtra peut-être totalement inutile.

Bien ficelée, l’histoire raconte les détails importants avec clarté et est donc facile à comprendre. Par contre il semble que l’équipe de Naughty Dog était sur l’adrénaline comme les personnages de leur jeu. Comme s’ils étaient pressés par le temps, ils ont fait un jeu court et il me semble qu’il aurait été possible d’ajouter plus d’intrigues dans l’histoire et envers les personnages.

Graphisme:

D’une beauté phénoménale, Uncharted 3: Drake’s Deception est définitivement LE PLUS BEAU JEU DE LA PLAYSTATION 3. La finition des personnages est frappante et fascine.

Le jeu contient moins de paysages de cartes postales puisque le joueur sera beaucoup plus souvent dans des endroits fermés. Malgré tout, les retouches pour les petits détails sont bien réalisées. Que vous soyez dans le château en flammes ou dans le bateau qui coule, vous ne serez qu’éblouis par la réalisation des effets visuels.

Durée de vie:

Malgré les 8 à 10 heures qu’il vous faudra pour compléter Uncharted 3, vous pourrez vous reprendre dans le mode multijoueur qui propose 9 choix d’affrontements différents. Ces choix vous donneront encore plus de cartes et défis différents à réaliser. De plus, plusieurs DLC ont déjà été confirmés pour le multijoueur.

Quant à l’histoire, à moins que vous ne vouliez obtenir tous les trophées et découvrir tous les trésors cachés, rien n’est réellement fait afin d’offrir une rejouabilité.

Jouabilité:

Si Uncharted 2: Among Thieves s’est révélé enchanteur pour sa prise en main facile et l’absence de bogues durant l’aventure,  le troisième opus n’a pas réellement réussi à faire mieux…

Les combats à la main dès le début du jeu peuvent mélanger les plus gamers d’entre nous.  Effectivement, dû à la sortie de Batman Arkham City il y a à peine quelques semaines, vous serez tenté de faire les mêmes boutons pour vous battre et vous défendre ce qui peut vous être fatal… Même si Naughty Dog a voulu diversifier les mouvements dans Uncharted 3, il va de soi que cela devient vite répétitif. Les endroits ou Nathan devra se battre à mains nues sont nombreux et se battre aussi souvent de cette manière devient par le fait même, redondant…

Malheureusement, il semble que la précision des armes utilisées laisse à désirer et il est plus ardu de pouvoir viser un ennemi directement en pleine tête. L’intelligence artificielle des ennemis est redoutable, ils vous trouveront et s’amèneront à vous peu importe l’endroit ou vous êtes caché. Et cela, n’est qu’en mode normal… J’imagine les autres modes plus durs! Cachez-vous et évitez les balles, sinon vous serez vites mis K.O. Une chance que la nouveauté de pouvoir renvoyer les grenades à nos ennemis a été rajouté. Vous vous éviterez bien des pertes de vie!

Sons:

La trame originale anglaise ainsi que la traduction française ont fait leurs preuves. La qualité des acteurs est remarquable. Nous sentons l’émotion de ces derniers et cela reflète bien ce que les personnages démontrent à l’écran.

Malgré qu’il n’y aie pas énormément de références visuelles orientales dans le jeu, la musique du même genre nous laisse planer doucement dans une atmosphère arabique. Lors des séances de combats, la musique est parfaitement pensée afin de nourrir notre adrénaline.

Verdict: 7/10:

Oui, je ne donne qu’un 7 sur 10 à Uncharted 3: Drake’s Deception. À vrai dire, le jeu aurait peut-être dû s’appeler “Uncharted 3: Gamer’s Deception”. Ma note est due aux fortes répétitions que procure cette suite. Certaines parties du jeu sont si prévisibles que j’en fut blasé.

Les ennemis arriveront de partout à un point tel que même Nathan Drake lâchera des commentaires d’exaspération à certain moment. Malgré l’humour que Naughty Dog a voulu créer par ce fait, il va de soi que de mon côté cela n’a pas été bien perçu.

De plus, une des qualités d’Uncharted 2 était le passage de la partie à l’animation sans que cela ne paraisse. C’est malheureusement des bandes noires ou un ralentissement de la console qui nous avertit lors d’une animation dans Uncharted 3.

Les trophées et les actions ne procurent plus d’argent virtuel ce qui nous permettait de débloquer des personnages ou des armes dans le multijoueur d’Uncharted 2. Afin de profiter du multijoueur du 3, un code se trouvant dans les copies neuves du jeu doit être entré dans le Playstation Store afin de débloquer le tout. Naughty Dog ou Sony, allez savoir, ont donc instauré la pratique qui assure d’obtenir de l’argent des jeux pré-joués. Il vous faudra payer 9,99$ pour débloquer le multijoueur si vous achetez le jeu usagé. Une pratique que je déplore grandement.

Ok, malgré ce que je viens de dire, Uncharted 3 reste un jeu indispensable par la beauté de son graphisme et de l’action toujours présente dans le jeu. Il ne dépasse pas son prédécesseur certes, dû aux défauts que je vous ai mentionné. Si vous voulez vraiment y jouer, demandez le au Père-Noël ;)

Vous pouvez aussi commander le jeu via Amazon, Collector Edition ou Standard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s